Les effets du café (caféine)

Selon le café que vous buvez le taux de caféine est différent, par exemple pour 150 ml de café filtre ou expresso,  votre tasse contient 90 mg de caféine, alors qu’un café soluble en contiendra 60 mg.

  • Les effets de la caféine :

De façon modérée, la caféine agit bénéfiquement sur la vigilance, l’attention, la vivacité intellectuelle.

A forte dose elle devient responsable de nervosité, d’irritabilité et d’insomnies.

  • Le café agit sur les performances physiques :

A dose modérée, la caféine agit sur la contraction musculaire et diminue l’état de fatigue.

A l’inverse en trop grande quantité, on observe des crampes et des contractures.

Il est nécessaire de rappeler que la caféine a une action diurétique et entraîne la perte d’eau et donc une certaine déshydratation.

  • Les effets sur le sommeil :

Les consommateurs de café s’endorment plus tard, ont un sommeil plus court et de moins bonne qualité lorsqu’il y a une prise avant le coucher. Il existe des variations individuelles.

  • Fréquence cardiaque :

Il est démontré que le café consommé en grande quantité accélère la fréquence cardiaque et  certains sujets peuvent présenter des troubles du rythme cardiaque.

  • La digestion :

A prise modérée, le café améliore les fonctions digestives.

A l’inverse à forte dose, le café peut être à l’origine de diarrhées et de brûlures d’estomac.

En résumé : Buvez du café mais n’en abusez pas.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s