Quoi manger la veille de compétition? (sports collectifs)

Shoot of football player and goalkeeper on the outdoors field

Aujourd’hui je vais vous conseillez sur quoi manger la veille de votre compétition, cet article servira surtout aux athlètes de sports collectifs (football, handball, rugby…).

Comme vous le savez, la nutrition est primordiale dans la vie et encore plus pour les sportifs.

Bien entendu commencer la veille de match à bien vous hydratez, l’hydratation est la base de la performance, vous devez boire en permanence :

  • au réveil (1 verre d’eau)
  • petit déjeuner (café, thé : on parle d’apport hydrique)
  • en matinée et en après-midi buvez  1/2 à 1 litre d’eau par petites prises
  • au déjeuner et au dîner (2 verres d’eau)
  • coucher (1 verre d’eau).

Pendant l’effort (entraînement ou compétition) vous devez boire l’équivalent de 150-200 ml toutes les 20 minutes.

Equilibrer et varier votre alimentation et répartissez-la : 3 repas et 2 collations par jours.

Dans un premier temps la veille de votre compétition, augmenter les sucres lents (féculents : pâtes, riz, pain) cela pour les 3 repas, afin que vos réserves en glycogène soit suffisantes.

  • Choisissez les produits laitiers avec peu de matières grasses : yaourt nature, lait demi-écrémé.
  • Pour les viandes, privilégiez les moins grasses : poulet, dinde, lapin.
  • Pour les poissons même conseil : sole, daurade.

Voici quelques produits que vous devez absolument supprimer la veille de votre compétition :

  • Charcuterie
  • Fritures : frites, nuggets, poissons panés
  • Les sauces et graisses (beurre)
  • Pâtisseries : croissant, pain au chocolat…
  • Boisson sucrées : type sodas.

Voici un exemple de déjeuner et un exemple de dîner.

Déjeuner :

  • Entrée : carottes râpées ou salade de mâche
  • Plat : Dinde, haricots verts, purée de pomme de terre
  • Dessert : yaourt nature ou compote maison, fruits (bananes, clémentines).

Diner :

  • Entrée : salade de laitue ou betteraves
  • Plat : filet de daurade, spaghetti, champignons.
  • Dessert : salades de fruits (ananas, oranges)

N’oubliez pas d’ajouter du pain complet ou au céréàles, ainsi que de l’eau minérale à chacun de vos repas.

Dans le prochain article nous verrons quoi manger le jour de la compétition et après la compétition.

En attendant,  mangez bien et bon match.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s