10 Vérités sur l’activité physique : ACTE 2

Nous avions dans un article précédent, 10 vérités sur l’entraînement. Cet article est la continuité, et en voici donc  10 autres, qui pourront répondre à certaines de vos interrogations et ainsi peut être vous permettront d’avancer dans votre entraînement sans crainte.

Beautiful pregnant woman doing exercises.

1-      Enceinte : vous pouvez vous entraîner, bien sur le choix de l’activité physique est primordiale, n’allez pas vous aventurer dans un match de football, ou même faire du ski alpin. Mais sachez qu’après des études, on reporte que l’inactivité physique des femmes enceintes peut être un facteur de risque sur la santé du bébé. La femme enceinte pourra alors choisir des activités telles que la marche, le vélo, la natation … évitant les exercices d’impact tels que la course à pied, elle devra intégrer dans son programme d’entraînement des exercices cardio-vasculaires et musculaires.

2-      Transpirer, Suer : est normal, et oui, ce n’est pas parce que vous Suer abondement, que votre forme physique est mauvaise. Chaque individu est différent, et différents facteurs peuvent augmenter la sueur : température du corps, température extérieure, intensité de l’activité… Donc Suer est normal.

3-      S’entraîner tous les jours, n’améliore pas vos performances. Et oui, votre corps à besoin de récupérer, certes l’activité permet de diminuer de nombreux risques sur la santé. Cependant, trop s’entraîner augmente les risques de blessures (musculaires, articulaires…). Alors pensez à vous reposer, car le surentraînement peut être dangereux pour votre corps.

sans-titre

4-      Prendre des protéines après l’entraînement, n’est pas obligatoire. En effet même si la protéine favorise la croissance musculaire, elle est plutôt recommandée après l’effort pour ceux qui pratiquent la musculation à haute intensité. Par contre elle n’est pas nécessaire pour tous ceux qui suivent un entraînement de mise en forme générale.

5-      Votre plus grande forme ne dure pas dans le temps, c’est pour cela qu’il est recommandé de s’entraîner régulièrement et non par intermittence avec de longues périodes sans entraînement. On parle souvent de stagnation, certes votre corps à besoin  de temps de repos, mais il est important de s’entraîner 2 à 3 fois par semaine afin de garder une bonne forme. Fixez vous de nouveaux objectifs afin d’entretenir votre motivation.

6-      Le sport en générale n’augmente pas le risque de varices, au contraire l’effort physique notamment cardio-vasculaire va renforcer les parois des veines et des artères et donc limiter l’apparition des varices.

7-      Les Muscles ne se transforment pas en gras, c’est peut être ce que l’on entend le plus souvent, ce qu’il faut savoir c’est que la masse musculaire et la masse grasse sont deux choses différentes, hors lorsqu’on arrête l’activité physique, notre masse musculaire diminue, et notre masse grasse augmente, mais le muscle ne se transforment pas en gras.

8-      La sudation, n’élimine pas les toxines : la sueur est composé en partie d’eau et ne contient donc aucune toxine, qui sont régulées par les organes du corps humain notamment le foie et les reins.

9-      Les compléments alimentaires on peut s’en passer : oui, puisque nous retrouvons les mêmes nutriments dans les aliments de la vie quotidienne, alors privilégiez plutôt sain et naturel et une alimentation équilibrée.

98230_large

10-   S’entraîner diminue les risques de grippes et rhumes, l’activité physique stimule le système immunitaire, il est donc conseiller de vous entraîner pour un rhume léger.

Sachez dans tous les cas que l’activité physique est bonne pour la santé, alors n’hésitez pas à vous entraîner régulièrement en fixant certains objectifs et en gardant du plaisir.

SPORT=SANTE=VIE.

10 Vérités sur l’activité physique : ACTE 1

Aujourd’hui l’activité physique fait parti de notre quotidien, les salles de sport fleurissent partout, on s’entraîne pour la performance, l’esthétique, la santé ou pour le fun.

Mais certaines questions reviennent sans cesse, donc voici quelques vérités sur l’activité physique.

coureur

1-      L’activité cardio-vasculaire doit être d’au moins 30 minutes par séance : faire de l’activité tous les jours comme de la marche en dessous de 30 minutes sera moins efficace que 3 fois par semaines d’au moins 30 minutes. De plus pour un réel impact sur votre corps votre activité cardio-vasculaire doit ce situé entre 60% et 80% de votre Fréquence cardiaque maximal.

2-      L’entraînement ne permet pas d’abuser de l’alimentation : de nos jours il est dur de s’entraîner correctement (travail, famille…) mais facile de mal manger (fast-food), alors vous devez liez les 2 : activités physiques et bonne alimentation, votre entraînement ne sauvera pas votre mauvaise alimentation.

sh-abdos_46640731

3-      « Pas de cardio, pas d’abdos » : et oui, tous ceux qui veulent perdre du poids, enlever leur bedaines, afin d’avoir des beaux abdos, vous pourriez faire 1 heures d’abdos par jours, cela ne changerai rien. Alors favoriser l’entraînement cardio-vasculaire qui est le meilleur moyen  d’éliminer le gras et favoriser la perte de poids.

4-      On peut s’entraîner à jeun : plusieurs études ont été menées, et récemment encore des chercheurs ont pu démontrer que le corps brûlait d’avantage de tissus adipeux à jeun qu’après un repas.

5-      La forme n’est pas inné : votre génétique (propre à chacun) vous apporte certaines aptitudes, mais que vous soyez amateur ou sportif de haut niveau, la forme s’acquière par le travail à l’entraînement.

stretching-dans-la-nature_mag_banner

6-      Pas besoin de s’étirer avant l’entraînement : il existe différents types d’étirements, il est donc plutôt recommander de combiner étirements statiques et dynamiques (balistiques), votre échauffement doit comporter des mouvements ce rapprochant le plus possible de l’activité.

7-      Souffrir à chaque séance ne veut pas dire que vous vous entraînez fort : au contraire c’est un indicateur de votre état de mauvaise forme, vous entraînez mal, ou êtes blesser. Il est clair que certaines séances sont plus dur que d’autres, plus forte intensité, mais souffrir à chaque séance n’améliorera pas vos performances.

8-      L’acide lactique n’est pas en cause : pendant longtemps, nous avons cru que l’acide lactique était la principale cause des courbatures, l’apparition de courbatures ou de crampes est du à une activité trop intense ou une mauvaise préparation à l’effort, notamment les activités de longues durée, avant de vous lancer dans une épreuve, préparer vous en amont et allez y progressivement afin d’habituer votre corps. L’acide lactique lui produit de l’énergie et serait donc bénéfique pour la performance.

Le-troisieme-age-prend-d-assaut-les-cours-de-sport_reference

9-      Les personnes âgés doivent aussi s’entraîner : l’activité physique à des apports sur la santé quelques soit votre âge (diminution du diabète, du cholestérol, des risques cardio-vasculaires, amélioration de la force et de l’endurance) alors que vous ayez 20 ou 80 ans, entraînez vous.

10-   Boire trop d’eau peut être dangereux :  lors d’activité de longue durée nous recommandons de boire entre 0,5 et 1 litre d’eau par heure, boire trop d’eau peut provoquer une « hyponatrémie » (concentration de sodium trop faible dans le sang), cela reste quand même assez rare.

Nous verrons prochainement d’autres vérités sur l’entraînement physique, mais sachez que l’activité physique vous gardera en bonne santé.

 

10 Conseils pour les Fêtes de Noël

fetefindannee

Le temps des fêtes est une période où l’on se retrouve en famille afin de partager de bons plats.

Il est donc difficile de suivre son entraînement quotidien, c’est pour cela que je vous donne 10 conseils à suivre durant cette période:

  1. Vos performances ne diminueront pas durant ce temps, alors profitez sans trop d’excès alimentaire,
  2. Pensez à beaucoup vous  hydrater  surtout après vos repas arrosés et chocolatés,
  3. Essayez de ne pas trop mélanger les alcools et buvez modérément,
  4. Malgré le froid, sortez prendre l’air afin d’effectuer d’autres activités physiques: ski, randonnées en raquettes…
  5. Il est important de faire un petit footing le lendemain des réveillons pour éliminer les mauvaises toxines,
  6. Ne perdez pas trop le rythme, les vacances durant 2 semaines, reposez votre corps 1 semaine et reprenez votre programme d’entraînement progressivement,
  7. Durant cette période privilégiez les exercices de musculation avec poids de corps pour soulager vos systèmes articulaires, tendineux et musculaires,
  8. Profitez en aussi pour développer un peu plus votre flexibilité,
  9. Revoyez et planifiez vos programmes d’entraînements, fixez vous de nouveaux objectifs,
  10. Et enfin, reposez votre organisme: prenez des moments de détente, tels que massages, spa…

Je vous souhaite un joyeux Noël et une bonne Année 2013 à tous!

On se retrouve en janvier pour de nouveaux conseils.